Week end en Franche Comté (à Sainte Marie, près de Montbéliard). Une bibliothèque ferme ses portes et permet à chaque employé de Peugeot de récupérer dix livres. Je vais donc faire un tour avec mon beau-père. Très content de la visite, je trouve un vieux de livre de Ralph Nader « Main basse sur le pouvoir », un Donald Westlake « v'la aut'chose » (Westlake est l'un des plus grands auteurs américain de polar, « la conquête des esprits » par Yves Eudes, un David Goodis et une biographie de Chester Himes.

C'est fou ce que l'on peut trouver dans des bibliothèques. Une masse de savoir presque inaccessible alors que la numérisation permettrait de mettre à disposition de tous ces ouvrages qui, pour la plupart, font parties de la « zone grise » de l'édition. C'est à dire les livres encore couverts par le droit d'auteur mais dont la vie commerciale est achevée ou presque.

A ce propos François Stasse (Conseiller d'Etat, ancien directeur général de la Bibliothèque nationale de France) vient de remettre un rapport au ministre de la culture sur les questions liées à l'accès aux oeuvres numériques dans les bibliothèques publiques. Le rapport propose notamment de mettre en place une gestion collective de la "zone grise" de l'édition.

Voir l'article du Monde et le rapport complet au format PDF.