L'article ne semble pas en ligne.

L'article commence par la mise en examen pour contrefaçon d'Olivier Besancenot et des 350 autres militants qui chantaient l'Internationale à la Mutualité.

Quelques citations :


Aux États-Unis,le « No Singing in the Shower Act » a été voté en avril. En France, c'est le ministre de la Propriété Intellectuelle, Pascal Nègre, l'ex patron d'Universal Music France, qui a défendu, devant le Parlement, le paquet « Beaumarchais »... Et surtout, mettre un terme aux tolérances qui existaient dans la loi jusqu'ici, avec la suppression de toutes les exceptions au droit d'auteur, dont le droit de citation, la copie privée ou la représentation dans le cercle de famille.

L'Éducation Nationale a distribué 15 millions d'exemplaires de son fascicule « Copier, c'est pas cool, c'est ringue et ça déchausse les dents » dans les écoles et les lycées.

Gibert Jeunes, à Paris, a été fermé la semaine dernière car le commerce d'ouvrages d'occasion est proscrit.

Une ligne de dénonciation anonyme a été ouverte, le 0-800-PIRATES, pour dénoncer quiconque cherche à prêter un livre, chante dans sa salle de bain ou photocopie un extrait de journal.

Lors des questions au gouvernement, hier, le député néo-postsocialiste Christian Paul a interpellé la secrétaire d'État à la Culture auprès du ministre de la Propriété Intellectuelle, l'UDF Jannely Fourtou. « Je tiens votre politique pour une croisade moyenâgeuse, infantile et stérile.»...D'autres modes de financement de la création sont possibles, a-t-il argué, en rappelant l'exemple de la licence légale radio (abolie l'année dernière)... Établir une redevance minime sur la consommation d'eau permettrait ainsi de légaliser le chant sous la douche.

Dans un communiqué envoyé hier soir, la LCR a repris cette idée pour légaliser l'Internationale dans les meetings, en proposant d'établir une taxe sur les fabricants de drapeaux rouges.

Mentions légales: toute photocopie de cet article est prohibée; toute demande de citation doit être adressée à la rédaction ; le photocopillage tue la presse et affame le Tiers-Monde.


Un article d'anticipation sans garantie de réalisation heureusement si on se bat contre les diverses lois liberticides.

La prochaine bataille sera la transposition de la directive EUCD dans le droit français (projet de loi droits d'auteur et droits voisins dans la société de l'information, DADVSI).