Andrew Tridgell (Samba et client libre pour Bitkeeper notamment) est le vainqueur du « Free Software Award 2005 ». Les deux autres finalistes sont Harmut Pilch (pour le combat contre les brevets logiciels) et Theodore T'so (pour son travail sur le noyau Linux).

Samba est une application qui permet le partage de fichiers et de ressources en réseau, notamment pour les clients Microsoft Windows. Selon la FAQ de Samba le but du projet est de supprimer les barrières à l'interopérabilité. Samba est le principal concurrent aux produits Microsoft dans le domaine des serveurs de groupe de travail.

L'équipe de développement de Samba a pris part aux discussions concernant l'enquête de la Commission européenne pour abus de position dominante par Microsoft. Ainsi, en 2003, Jeremy Allison (leader du projet Samba) a envoyé des suggestions à la Commission européenne pour rétablir la concurrence.

On peut noter également l'interview de Volker Lendecke (membre de l'équipe de développement) concernant les difficultés avec certaines « royalty-free licence » de Microsoft :

For example, the royalty-free licence provides basic information on how a Microsoft server opens a file. But information on how to manage file privileges is not included under the royalty-free licence, which means that developers cannot write code that can open a file held on a Windows file server, unless they sign up to the royalty-bearing licence that contains information on file privilege protocols, said Lendecke.

Some of the information included under the royalty-free licence is incorrect, he said. "They have included some things that they don't implement," said Lendecke. For example, although the royalty-free licence provides some information on CIFS — a standard protocol for remote file access — Microsoft's server implementation is not fully CIFS compatible.

Intéressant au vu de l'actualité (projet de loi DADVSI, dernières propositions de Microsoft à la Commission européenne).