Environ 35 personnes étaient présentes dont une partie de membres du FDI. Isabelle Falque-Pierrotin, présidente du FDI, a fait la présentation du bilan 2005 et des perspectives pour 2006.

Présentation des nouveaux membres de 2005 : COFIDIS, BNF, AFOM, SACD, IRCAM.

Quelques points concernant la présentation.

Le FDI c'est

  • 70 adhérents
  • 12 permanents

Sur le bilan 2005 :

  • 4 recommandations publiees (les enfants du Net, publicité sur internet, commerce entre particuliers sur l'internet, conservation électronique des documments).
  • 2 nouveaux groupes de travail : « certificat citoyen/famille » et classification des contenus mobiles
  • renforcement de la coopération internationale dans le cadre de EICN (Réseau européean de corégulation de l'internet). 2 rapports remis à Viviane Reding : protection de l'enfance et téléphonie mobile ; gouvernance de l'internet. Participation et suivi du SMSI.

Sur les perspectives 2006 :

  • aboutissement des travaux des groupes 2005
  • 3 nouveaux groupes de travail : commercialisation de produits de santé sur internet ; application du droit de la consommation au commerce électronique ; accès public à internet dans le secteur non marchand.
  • publications de dossier en fonction de l'actualité. Ainsi, une fiche sur « Internet et communication politique » va êre faite. On attend avec impatience la contribution de L'enchanteur des Médias société experte en communication politique sur Internet :)
  • EICN : participation du réseau à la préparation du processus d'Athènes (forum sur la gouvernance de l'internet qui doit se tenir à Athènes au printemps 2006)
  • augmentation nécessaire des moyens financiers.

Notons que le projet de loi DADVSI n'a pas été évoqué dans le bilan 2005.

Questions-réponses avec les journalistes :

Question justement sur l'absence de DADVSI dans les slides, sur les actions du FDI en 2006 concernant le projet de loi et les relations avec les nouveaux organismes de médiation.

Réponse de Isabelle Falque Pierrotin : en novembre 2005, le FDI a publié un dossier présentant les différents points de vue des acteurs. En 2006 pas d'actions prévues car le projet de loi est au parlement, sauf si le FDI est mandaté pour une mission. Concernant les organismes de médiation il faut attendre qu'ils soient réellement formalisés.

Question de Bertrand Lemaire sur le SarkoSPAM, la CNIL et le FDI (voir les billets : http://blog2.lemondeinformatique.fr/management_du_si/2006/02/rapport_annuel_.html et http://blog2.lemondeinformatique.fr/management_du_si/2006/02/sarkospam_la_co.html).

En 2006, le groupe de travail sur « accès public à internet dans le secteur non marchand » (conservation des données, responsabilités des acteurs, respects des droits de chacun) va être sans aucun doute fort intéressant au vu de l'actualité récente : projet de loi DADVSI et loi contre le terrorisme notamment.