Y a un petit nouveau dans la famille : il est né ce matin à la maison à 3h05 en un temps record. Il s'appelle Lilian, mesure 50 cm et pèse 3 kg 340.

C'est notre deuxième enfant et ce coup-ci Coralie souhaitait accoucher à domicile. On a donc été suivis par une sage femme qui fait les accouchements à domicile, mais on s'est tout de même inscrit à une maternité au cas où on changerait d'avis au dernier moment où si les choses se compliquaient. Le médécin de la maternité était tout à fait d'accord pour l'accouchement à domicile et avait toute confiance dans la sage-femme. Moi j'étais pas forcément très chaud au départ mais je me suis fait à l'idée. Y a pas à regretter :)

Une doula souhaitait être présente dans le cadre d'un stage pratique. Une doula est « une femme qui a pour vocation d'accompagner et de soutenir la future mère et son entourage pendant la grossesse, l'accouchement et la période postnatale, grâce à son expérience et à sa formation, en complément du suivi médical choisi par les parents ».

Coralie a quelques contractions très légères dans l'après-midi. Coralie me demande donc de ne pas partir loing en vadrouille et de ne pas rentrer très tard.

Les premières vraies contractions de travail (toutes les 10 minutes) sont arrivées vers minuit. On pensait que, comme pour le premier accouchement on en aurait pour la nuit (il y a deux ans, arrivés à la maternité à 21h et accouchement à 10h20 le lendemain.

Eh bien, pas du tout. Vers 1h du mat Coralie est allé prendre un bain car cela rend plus supportable les contractions. Comme elle voulait être tranquille dans la baignoire, j'ai pu aller geeker tranquillement :). Vers 2 h du mat, Coralie me demande d'appeler Marielle (la doula) et Geneviève (la sage-femme).

Marielle est arrivé la première (c'est elle qui habite le plus près). Coralie s'est installé dans le salon et on a commencé à tout préparer (alèze, serviettes chaudes...) en attendant la sage-femme. Seulement Lilian devait être pressé de sortir car une heure plus tard le petit coquin arrivait. Sabine l'élève sage-femme (en stage avec Geneviève) venait d'arriver depuis cinq minutes :) Geneviève est arrivée une dizaine de minutes après la naissance :) Malgré tout, j'étais très zen.

Coralie était aux anges. Ca semblait s'être passé encore mieux qu'elle avait pensé. Clairement le fait d'être à la maison, de pouvoir accoucher dans les conditions que l'on veut rend les choses plus faciles à vivre. On vit encore plus pleinement et sereinement l'accouchement. Il suffisait de regarder Coralie pour s'en rendre compte. Et je pense que pour l'ainée c'est mieux également, car il n'y a pas de coupure dans la vie de famille. Moi, j'ai vécu ça très sereinement, savourant ce moment.

Lilian a très vite compris comment têter.

Geneviève, Marielle et Sabine sont reparties vers cinq heures.

Coralie et Lilian se sont endormis dans le lit.

Moi, n'ayant pas sommeil, je me suis fait un petit Cognac tranquillou dans le canapé.

Au moment où j'étais en train de m'endormir Loïs s'est réveillée. Elle a été dans notre chambre, a vu le bébé et l'a peu inspecté. Elle devait surement être contente de voir enfin à quoi ressemblait ce bébé.

Un petit biberon pour Loïs, je l'habille, elle fait un bisou et un au revoir à sa mère et au bébé. Direction la crêche. Elle a pas l'air perturbée par la naissance. Cool.

Les premières photos.