Espérons que nous serons encore plus nombreux qu'à l'occasion de la manifestation « Un Mur du Son contre Le Mur des lois liberticides » du 29 mai 2004.