« Les nouvelles relations entre les communautes creatives et les

consommateurs

Les 19 et 20 juin 2006

à « Oh20eme! » 12 rue Capitaine Marchal, 75020 Paris, France

avec le soutien de la Rockefeller Foundation et de la John D. and Catherine T. MacArthur Foundation

Les participants à la conférence examineront les relations entre les
communautés créatives, les créateurs et les usagers dans le but
d'identifier leurs intérêts communs et les possibilités de
collaboration. Les discussions exploreront les modèles nouveaux et
existants pour les intermédiaires entre les créateurs et les
consommateurs. En particulier, les participants examineront les
modèles qui reconnaissent la validité du désir des communités
créatives de s'assurer des moyens d'existence, l'intérêt du public à
obtenir un accès aux oeuvres à des conditions abordables et leur
intérêt commun pour soutenir un milieu favorable à la créativité et
l'innovation.

Pour vous enregistrer vous devez faire parvenir à Marco Presutto
(mpresutto@consint.org) votre nom, celui de votre organisation, et
votre adresse électronique avant le 15 juin.  »

Il doit sans doute être encore possible de s'inscrire.

Le programme est très intéressant et est disponible à l'adresse suivante: http://www.tacd.org/docs/?id=297

Notons la présence M. Leonardo Cervera Nava, membre de l'unité D1 «Droit d'auteur et économie basée sur la connaissance» de la Direction générale Marché intérieur et Services (unité dirigée par Tilman Lueder), qui avait annoncé lors de la précédente conférence TACD que la directive EUCD allait être soumise à une étude approfondie. Ce travail sera dirigé par le Professeur Bernt Hugenholtz qui a par le passé très fortement critiqué la directive et qui a même proposé ses services pro bono à tout État membre qui souhaiterait contester la directive.

Voir

http://downontheriver.blogspot.com/2006/03/eu-copyright-directive-reviewbernt_21.html

et

« Why the Copyright Directive is Unimportant, and Possibly Invalid »