Plusieurs organisations (Corporate Europe Observatory, Friends of the Earth Europe,LobbyControl et Spinwatch) organisent la remise du prix du Pire Lobbying de l’UE.

Le vainqueur de l'an dernier était Campaign for Creativity qui orchestrait une campagne pro brevets logiciels.

Comme le dit si bien le site, « dans le petit jeu du lobbying, il faut être deux, le lobbyiste et le fonctionnaire qu’il courtise ». Ainsi, cette année sera également remis le prix de « l’Accès le Plus Complaisant » qui sera attribué « à une institution ou un fonctionnaire de l’UE qui aura eu les oreilles un peu trop attentives à une seule version des faits – éventuellement en ayant fait passer d’étroits intérêts commerciaux avant l’intérêt général ou en n’ayant demandé leur avis qu’à certains privilégiés.»

Parmi les nominés pour ce prix on trouve la Direction générale Marché Intérieur pour « manipulation d’une consultation sur les politiques de brevet de l’UE ».

Pour voter c'est ici.

A quand une version franco-française. Il y aurait sans aucun doute une pléthore de prix à remettre, notamment dans le cadre de la loi DADVSI.