En octobre 2005 j'avais parlé de l'opération Tour de France des Collèges organisé à l'initiative de la société Calysto et en partenariat avec le ministère de l'Education nationale et la Délégation aux Usages de l'Internet. Cette opération offre «l'opportunité aux établissements de réunir, lors de journées d'information, collégiens, parents et enseignants autour d'un enjeu majeur : l'utilisation de l'Internet et des T.I.C. au collège comme à la maison.»

Les guides diffusés lors de cette opération contenait des « publi-informations » présentant une version partiale et erronée du droit d'auteur. Lire à ce sujet les épisodes précédents : « Les lobbies à l'école primaire ? » et Vers un tour de France « propre » ?. Ces guides ressemblaient plus à de la propagande pour les logiciels propriétaires niant même l'existence des logiciels libres.

J'ai été contacté par les organisateurs de l'opération pour la version 2.0 du guide. Une journaliste m'a interviewé sur le logiciel libre. J'ai eu l'occasion de relire la page écrite à partir de l'interview et la journaliste a fait du bon boulot. Je viens de recevoir le guide (accessible en ligne), et il y a une double page (pages 14 et 15) sur le logiciel libre. Voir la copie d'écran.

Visiblement pas de publi-informations dans le guide.

Par contre la page qui parle du téléchargement n'a visiblement pas été réécrite. Il y a toujours le lien causal entre P2P et chute des ventes de disques. J'avais pourtant proposé de relire ou faire relire ces parties du guide.

On peut donc noter une amélioration du guide. Les élèves qui vont recevoir ce guide vont au moins entendre parler de logiciels libres.

Reste un point noir : les journées d'information et de sensibilisation sont organisées en partenariat avec la SACEM et l'EMCA (European Music Copyright Alliance). Ce qui leur donnera l'occasion de présenter leur vision partisane et erronnée du droit d'auteur.