La position de la France devait être définie lors d'une réunion à l'AFNOR le 29 août. L'AFNOR a en effet créé une commission de normalisation nationale qui est la structure miroir du comité international responsable pour le projet. Je participe à cette commission en tant que représentant de l'APRIL.

Le 28 août a eu lieu la réunion de dépouillement de l'enquête probatoire publique concernant le projet de normalisation d'OOXML. Selon les règles de l'AFNOR toute personne ayant répondu à l'enquête probatoire pouvait venir défendre ses observations devant les membres de la commission. Quelques personnes ayant envoyé des remarques à l'AFNOR étaient donc présentes. Un des participants a écrit un petit compte rendu.

Le 29 août a donc eu lieu la réunion de la commission de normalisation. Cette réunion avait pour objectif d'établir la position de la commission et donc par conséquence celle de la France.

À l'issue de la réunion l'AFNOR a demandé aux membres de la commission de ne pas communiquer avant l'annonce officielle du vote. L'AFNOR organise lundi 3 septembre une conférence de presse à ce sujet.

Respectant la demande de l'AFNOR je me contenterais d'indiquer ici que la réunion a été très tendue tout au long de la journée.

Mais bon, visiblement les journalistes font leur travail et arrivent à obtenir des informations. Pour en savoir plus je vous renvoie donc vers les articles suivants :

avec notamment le passage suivant :

«En parallèle à cette initiative, l'AFNOR a créé la surprise en indiquant avoir reçu directement 93 courriers soutenant le principe de la normalisation d'OOXML sans analyse technique. Elle a donné lors des entretiens en cours de grands noms (Essilor, Caisse d'Épargne, Danone, CIGREF, et d'autres). Autre surprise, si la liste complète des noms est à disposition des membres, le contenu précis des courriers reste lui secret. »

avec notamment le passage suivant :



« Par contre, Didier Lambert, président du Cigref et DSI d'Essilor, a fermement démenti qu'Essilor ait écrit à l'Afnor sur ce sujet mais a confirmé l'envoi d'un courrier de la part du Cigref. »

Ainsi donc, une des sociétés qui aurait envoyé un courrier à l'AFNOR dément avoir envoyé un tel courrier. Intéressant.

avec notamment le passage important suivant :

« L'organisme français, qui doit transmettre son avis au plus tard ce week-end à l'Iso, devrait organiser une conférence de presse lundi prochain où il présentera et défendra sa position. Selon nos sources, il devrait logiquement se prononcer en défaveur de la normalisation mais une forme d'abstention n'est pas à écarter. »

Visiblement les consignes de silence de l'AFNOR ne sont pas spécialement respectées.

Autre extrait :

« Extrêmement animés le premier jour, les débats ont été particulièrement houleux hier et n'ont pas permis de dégager de consensus. « Certains participants ont failli en venir aux mains », nous assure un participant. »

Quand je vous disais que la réunion avait été très tendue :)

Le week end risque d'être animé.

On aura le verdict lundi.