Il s'agit de faire se rencontrer les chercheurs et les praticiens techniques (par exemple le mouvement des logiciels libres) avec les mouvements sociaux pour évaluer les impacts de la science sur la société, et la façon dont la société civile peut réagir à la main mise du marché sur les connaissances.

Il y a un texte d'appel que l'on peut signer : Pour un forum social mondial sciences et démocratie.