Poursuivi par l'association UFC-que Choisir, Darty a été condamné ce 24 juin 2008 par le tribunal de grande instance de Paris à afficher le prix des logiciels installés sur les ordinateurs proposés à la vente, principalement Microsoft Windows et le pack Microsoft Office.

Lire l'article de PC INpact : Darty contraint d’indiquer le prix des logiciels pré-installés.

La vente liée ordinateurs/logiciels étant l'un des principaux obstacles à la diffusion massive du logiciel libre dans le grand public on ne peut que satisfaire de cette décision. L'affichage des prix fait partie des obligations du vendeur. Mais dans le cas des ordinateurs, on ne sait jamais combien coûtent logiciels. Cette décision du TGI de Paris est donc un premier pas important avant l'étape suivante qui est l'affichage des conditions d'utilisation des différents éléments logiciels et enfin l'optionalité des offres (à savoir la possibilité pour un consommateur d'opter pour un autre logiciel ou système s'il le souhaite).

Il faut saluer cette décision à quelques jours de la réunion de synthèse organisée le 3 juillet par la DGCCRF qui doit clore son cycle de concertations sur la vente liée ordinateurs/logiciels.

Si Luc Chatel, Secrétaire d'État à la Consommation, avait été cohérent avec ses positions lorsqu'il était député il n'aurait sans doute pas rejeté récemment l'amendement de Christian Paul et des députés SRC au projet de loi de modernisation de l'économie qui visait à préciser la loi en imposant un affichage individualisé des prix des éléments d'une même offre. Lire à ce propos le récent communiqué de presse de l'April : « Vente liée : Chatel l'opportuniste ».

L'article de PC INpact indique :

L’enseigne appuiera sa position en produisant une expertise qui conclue que « l’installation de Linux sur un micro-ordinateur répondant aux attentes actuelles des consommateurs est hors de portée de ces derniers ». Selon ces experts (Feuvre et Lemaire, près de la Cour d’appel de Versailles), la désinstallation de logiciels peut compromettre la stabilité de l’ordinateur et l’installation de Linux, effectuée par ces experts donc, leur aura pris trois heures.

Comme le dit Jérémy Monnet de l'April « Ce sont des experts, ils ont du tenter d'installer une LFS » :-)

LFS - http://www.linuxfromscratch.org/ « building your own custom Linux system, entirely from source code. »