Il y a notamment des manifestations prévues dans plusieurs villes de France. Pour Paris le départ est à14 h Place de la République avec une arrivée prévue Porte de la Villette.

Un extrait de l'appel

Le 11 octobre 2008 de nombreuses organisations dans le monde participent à une journée d'action contre les atteintes à la vie privée, et à la liberté d'expression et d'information.

En France, ces atteintes sont particulièrement graves: fichage général de la population, des préférences sexuelles, des origines raciales, des opinions politiques ou religieuses (Ardoise, Edvige, Cristina). Fichage des élèves (Base élèves, Sconet). Instrumentalisation des enfants afin de faire accepter le contrôle biométrique (bornes biométriques dans les écoles). Prélèvements génétique et fichage adn des militants, voire des journalistes. Puçage et traçage RFID (internet des objets). Géolocalisation.Extension de la vidéo surveillance, utilisation de Drones en banlieue. Mise sur écoute préventive des activités des internautes et de leurs communications. Riposte graduée (projet de loi hadopi de désabonnement des internautes). Filtrage de l'internet. Prohibition logicielle et verrouillage des contenus (loi DADVSI, amendement VU,DRM). Privatisation de la justice du net en matière de liberté d?expression (LCEN-Responsabilité des hébergeurs). Prohibition de la mise en ligne de vidéos démontrant des violences policières (Loi prévention délinquance). Projet de Labellisation des 'bons' sites d'information par le ministère de la culture et de la communication (Rapport Tessier). Cyber-ordre moral (Commission nationale de déontologie). Nouvelles menaces législatives sur le délai de prescription des délits de presse en ligne.

Toutes les informations nécessaires sont sur http://www.humanRights21.org.