Cette initiative rend hommage à la Nouvelle-Zélande (pays des célèbres All Blacks) qui vient de repousser la « riposte graduée » que le projet de loi français doit mettre en place.