Comme le dit Jacques Attali (voir le lien ci-dessous) « Cette loi sera sans doute votée, parce qu'elle est le pitoyable résultat d'une connivence passagère entre des hommes politiques, de gauche comme de droite, toujours soucieux de s'attirer les bonnes grâces d'artistes vieillissants et des chefs d'entreprises bien contents de protéger leurs profits sans rien changer à leurs habitudes ».

Mais, comme pour DADVSI, il y a tout de même pour les députés la possibilité de voter des amendements qui limiteront les dégats. Comme avait tenté ou su le faire lors de DADVSI les députés tels que Martine Billard (Les Verts), Richard Cazenave, Bernard Carayon, Muriel Marland-Militello, Christine Boutin, Alain Suguenot (UMP), François Bayrou (Modem, anciennement UDF), Patrick Bloche, Didier Mathus, Christian Paul (PS), et Frédéric Dutoit (PCF). Certains sont encore députés et ont d'ailleurs déposé des amendements.

Un peu de lecture avant l'ouverture des débats :

Malheureusement pour suivre les débats en direct l'assemblée nationale ne propose que le format propriétaire Flash.

J'en profite pour signaler que l'April a transcrit l'interview de Nathalie Kosciusko-Morizet par CIO-Online.