Le compte-rendu des débats de mercredi ne sont pas encore en ligne en totalité.

Un peu de lecture:

  • Hadopi (jour 1) : la droite divisée sur la suspension de l'accès à Internet - un résumé du premier jour des débats sur le projet de loi, par Guillaume Champeau. Certains acteurs des précédents débats sont encore là et notamment Christian Paul, Patrick Bloche, Didier Mathus, Martine Billard, Alain Suguenot, Jean-Pierre Brard, Marc Le Fur, Nicolas Dupont-Aignan, Jean Dionis du Séjour... On note de nouveaux opposants côté UMP et notamment Lionel Tardy
  • Billet de Christian Vanneste « l'Hadopi est un projet scandaleux voué à l'échec » - Christian Vanneste, souvenez-vous le rapporteur de la loi DADVSI à l'assemblée nationale, confesse des regrets « j'ai dit récemment que j'avais été un bon petit soldat la dernière fois » et dénonce le projet de loi Hadopi mais « ne sera pas présent à l’Assemblée pour s’opposer à la loi Création et Internet, par respect pour son successeur (Franck Riester, le rapporteur de la loi Hadopi) »
  • Un point de vue technique sur la loi "Internet et creation" - Martine Billard a évoqué lors des débats un article de Fabrice Le Fessant qui est chercheur à l'INRIA et expert des systèmes distribués et des réseaux pair-à-pair. Dans l'article il évoque l'impossibilité de différentier à priori transfert légal et illégal ; l'impossibilité de sécuriser les installations informatiques domestiques et le contournement rapide et massif des mesures "anti-piratages" avec notamment le développement de réseaux P2P limités à des réseaux sociaux

Si quelqu'un a des nouvelles de l'ex auto-proclamé "sauveur du logiciel libre" le député Bernard Carayon ce serait bien de lui dire que DADVSI 2 a commencé sans lui.