logo-lqdn.pngLa Quadrature du Net pourrait jeter l'éponge par manque de l'indispensable carburant financier qui permet d'avoir quelques à personnes plein pour travailler sur les dossiers passés (Hadopi, Paquet télécom) et à venir (ACTA, Neutralité du net, LOPPSI).

Ces dossiers peuvent avoir un impact considérable sur nos libertés fondamentales dans l'environnement numérique.

Benjamin Bayart, président de FDN et qui s'occupe par ailleurs des comptes de La Quadrature du Net, vient de lancer un appel à soutien "La Quadrature pourrait jeter l'éponge.

Il manque environ 25 000 euros pour boucler le budget 2009/2010.

Je vous encourage tous à donner quelques euros pour que La Quadrature du Net puisse continuer à défendre nos libertés.