banderolle-hopital-trousseau.jpgLes responsables de la Société française de pédiatrie viennent de signaler leur opposition à ce projet et indiquent notamment qu'«après la fermeture récente de l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul, il n'y aurait plus que deux hôpitaux parisiens réalisant des activités de pédiatrie spécialisée en Ile-de-France, Necker-Enfants malades et Robert Debré», avec des conséquences négatives sur la qualité des soins offerts aux enfants.

Le Candard Enchaîné (édition du 3 mars 2010) indique que selon l'enquête Sephora (enquête interne à l'Assistance publique de satisfaction des patients hospitalisés) le grand gagnant pour la pédiatrie est l'hôpital Trousseau.

Mon fils a eu l'occasion en 2006 de profiter de la qualité des soins apportés par les équipes de cet hôpital. Mon fils est en effet né avec la maladie de Hirschsprung qui n'avait pas été diagnostiquée avant la naissance. C'est une maladie rare, 1 naissance sur 5000 je crois.

Mon fils est né à la maison et a arrêté de se nourrir après quelques jours. Après un passage chez le pédiatre et sur ses conseils nous l'avons amené à l'hôpital Trousseau. L'accueil a été super, un accompagnement humain de grande qualité, très utile notamment les premiers jours pendant lesquels nous ne savions pas ce que pouvait avoir notre fils. Au bout de quelques jours le diagnostic de la maladie de Hirschsprung tombe, mon fils sera opéré à un mois et depuis les choses se sont à peu près remise en place. Vous pouvez lire le détails des aventures de mon fils. Un grand merci à l'équipe du professeur Aubry.

Le personnel de l'hôpital Trousseau se mobilise, un collectif pour défendre le projet d'un Nouveau Trousseau a été créé et une pétition de soutien à ce projet peut être signée.