Il semblerait que, malgré les fortes pressions, Neelie Kroes (commissaire européenne en charge de la Stratégie numérique) tient à maintenir les standards ouverts et l'interopérabilité dans le document portant sur l'agenda de la politique numérique de l’Union européenne.

Il est important d'apporter son soutien à la démarche de Neelie Kroes en écrivant notamment aux commissaires Almunia (compétition), Barnier (marché intérieur), Tajani (industrie) et bien sûr Kroes.

L'April vient de publier la lettre qu'elle a envoyé aux différents commissaires, on peut s'en inspirer pour ses propres courriers. Tous les détails sur la page suivante : Écrire à la Commission européenne pour soutenir les standards ouverts dans l'Agenda numérique.

La version finale de l'agenda numérique devrait être publiée courant avril.