Comment se met en place le mécanisme :

  • 1/ on planifie une tâche pour un jour J
  • 2/ pour une raison ou pour une autre le jour J on décide de décaler la tâche à un autre jour J (assez souvent J+1)
  • on revient à 1/ et on continue à décaler

Plus l'outil permet simplement de décaler une tâche et plus facilement le mécanisme de procrastination se met en place. Et certaines tâches finissent par être décalées encore et encore. Les raisons peuvent être variées : tâches plus importantes et urgentes à traiter, l'ampleur de la tâche nous fait peur, la tâche n'est pas motivante...

Il me semble qu'une fonctionnalité utile permettrait peut-être de résoudre ce problème. L'idée serait d'avoir une variable qui fixe le nombre maximal de fois qu'une tâche peut être décalée et une variable qui fixe un temps de réflexion. Une fois le nombre de décalage atteint l'outil ne décale pas la tâche mais prévient l'utilisateur qu'il est temps de réfléchir réellement au statut de cette tâche.

L'outil afficherait par exemple un message du genre : «Prenez les 5 minutes qui viennent pour décider d'annuler la tâche, de la traiter maintenant, de définir une prochaine action réalisable simplement, de la déléguer....» avec un minuteur affichant le temps de réflexion qui s'écoule. L'outil pourrait même bloquer le clavier pendant le temps de réflexion, comme le fait Workrave pour les pomodoro.

Ces quelques minutes seront mises à profit pour trouver les causes de la procrastination et tenter de trouver une solution.

Ceci dit cette fonctionnalité existe peut-être déjà dans certains outils.