MAJ du 23/06/2011 : je suis intervenu à TEDx Bordeaux pour parler de la place du logiciel libre dans mon parcours et j'ai évidemment évoqué Marc Detienne (pour voir la vidéo).

marc-detienne.jpgJ'ai connu Marc Detienne à l'université Paris 8 (Vincennes à Saint-Denis) lorsqu'il était chargé de recherche et enseignant. C'était un très bon enseignant apprécié des étudiants. De plus il passait des nuits au «bocal» (le laboratoire informatique de l'université) pour travailler sur ses projets et pour encadrer des étudiants. Entre deux séances de travail Marc Detienne, doté d'une remarquable culture générale, discutait de bien des sujets avec les étudiants présents.

Avec lui et d'autres enseignants, nous avons appris la programmation, des méthodes de travail mais bien plus encore.

Pendant plusieurs années, le bocal (le laboratoire informatique de l'université Paris 8) était administré par des étudiants, dont je faisais partie, avec des outils libres. J'ai découvert le logiciel libre d'abord d'un point de vue technique et c'est par la suite, lors des nuits passées avec Marc Detienne et d'autres étudiants, que j'ai découvert qu'il y avait une philosophie (Stallman est venu plus tard à Paris 8 pour une conférence).

J'avais fait une petite interview de Marc en 1993 pour le journal impertinent du bocal.

J'ai créé l'April avec d'autres étudiants du département informatique de Paris 8 et ce n'est pas un hasard. Sans la rencontre avec Marc Detienne l'association n'aurait peut-être jamais vu le jour.

Les nuits passées à Paris 8 avec Marc et d'autres font partie des meilleurs souvenirs de ma vie. Marc est une des grandes rencontres de ma vie et une des personnes pour qui j'avais le plus d'estime. Une personne d'une grande bienveillance, gentillesse, rigueur intellectuelle et aussi d'une rare modestie.

Ma sympathie et mes pensées vont à son épouse et à sa famille.