Franchement, c'était l'endroit que nous redoutions de désencombrer. Rien que l'idée de devoir tout sortir nous déprimait, et on se doutait bien qu'on y arriverait pas en une heure. Au final nous avons mis plus de 2h30.

Comme tout débarras nous avons retrouvé des tas de choses : des jouets, de la vaisselle, des sacs, du matériel de bricolage, des vieux papiers, des raquettes, une petite planche de surf, un pot en terre, du matériel informatique, un cheval en bois, un lecteur disques vinyls, des disques vinyls, des chaussures, des productions artistiques des enfants, une caisse pour transporter des chats (sans la grille)...

debarras.jpgLes photos parlent d'elles-même, il y en avait presque jusqu'au plafond. On a pris notre courage à deux mains, on a tout sorti et faire un énorme tri. J'ai presque viré tous les vieux papiers à part quelques collectors comme des documentations écrites à la création de l'April. On va donner un grande partie de la vaisselle, le reste a été rangé dans un coin du débarras. Les enfants ont récupéré la plupart des jouets pour leur chambre et ceux pour bébés vont être donnés. La planche de surf a été à plat sur un des meubles du débarras. Le matériel de bricolage a été mis à part dans le débarras en attendant que je fasse du tri. Coralie s'étonne qu'un gars si peu doué pour le bricolage ait autant de matériel. On a fait un sac à chaussures, un sac pour les œuvres des enfants. J'ai mis le tourne disques dans le meuble du coin ordinateur des enfants. Et on plein de choses vont être jetées ou données.

C'est un sacré soulagement d'être venu à bout de cette pénible tâche, même si l'arrangement peut sans doute ếtre amélioré.

Pour le plaisir j'ai branché le tourne disques et je m'écoute l'album «Marche à l'ombre» de Renaud.

Quelques photos avant/après.

Les épisodes précédents du projet de désencombrement de l'appartement : l'entrée et la salle de bains, le vaisselier de la salle à manger, le salon, la table de la salle à manger, la salle à manger, l'étagère de la salle à manger, l'étagère de la cuisine, suite de la cuisine, suite encore de la cuisine, encore et toujours la cuisine, fin de la cuisine et donc du 1er étage, on attaque les combles, mon bureau, le coin ordinateur des enfants, le bureau de Coralie.